Tous les types de sédentarité ne sont pas égaux : Zoom sur une autre façon de s’assoir

Petit rappel des définitions. Dans le domaine de la santé publique, la sédentarité correspond au temps passé assis. La sédentarité se distingue donc de l’inactivité physique, qui elle correspond à l’absence d’activité physique recommandée à des fins de santé (environ 30 minutes par jours). J’ai écrit un article sur cette distinction que vous pouvez consulter ici.

Dans ce billet, je vous présente une étude qui s’est intéressée au niveau et type de sédentarité (temps passé assis) d’une tribu de chasseurs-cueilleurs, les Hadza de Tanzanie. Cette tribu présente un temps de sédentarité comparable au notre (environ 9h par jours), cependant, la manière dont ils accumulent ce temps sédentaire est bien différente. 

main-qimg-c3e72aa8e7a4e26e95c9a98b1cb74764

Continuer à lire … « Tous les types de sédentarité ne sont pas égaux : Zoom sur une autre façon de s’assoir »

Les effets de la musique sur les perceptions de l’effort et les performances sportives

Il est communément admis que la musique joue un rôle positif dans la perception des efforts pendant l’exercice physique ou le sport. Dans cet article, je vous présente une méta-analyse qui synthétise la littérature concernant l’effet de la musique sur des indicateurs psychologiques et physiologiques pendant l’effort physique.

black-and-silver-cassette-player-159613

 

Continuer à lire … « Les effets de la musique sur les perceptions de l’effort et les performances sportives »

Étudier les changements de comportements multiples via les analyses en réseaux

Il y a un an, j’ai eu l’opportunité de travailler sur une base de données dans laquelle plusieurs comportements de santé (i.e., activité physique, sédentarité, comportements alimentaires et sommeil) avaient été mesurés, à plusieurs reprises, chez des participants à un programme de perte de poids.

La question qui nous intéressait était celle des « changements de comportements multiples ». Par exemple, « au cours du programme, est-ce qu’un changement de la consommation de fruit s’accompagnait d’un changement d’activité physique ? ».

Pour répondre à cette question, nous avons utilisé des analyses assez innovantes dans le domaine des sciences comportementales : des analyses dites « en réseaux ».

L’étude, qui vient d’être publiée, vous est présentée ci-dessous.

network-3139214_1920

 

Continuer à lire … « Étudier les changements de comportements multiples via les analyses en réseaux »

Pourquoi avons-nous besoin de plus d’études de cas en sciences comportementales ? Trois principaux arguments

La plupart des études conduites dans le domaine des changements de comportements de santé utilisent des méthodes comparant des groupes de participants, ou « mélangeant » des participants pour obtenir un résultat qui s’applique à une « personne moyenne ».

Par exemple, une étude interventionnelle va comparer un groupe « intervention » à un groupe « contrôle » ; une étude corrélationnelle va conclure, qu’en moyenne, dans un certain échantillon, on observe une corrélation positive entre le niveau d’activité physique et l’état de santé.

Dans cet article, je fais la promotion d’une approche alternative : les études de cas.

Screen Shot 2019-12-23 at 11.36.41 AM

Continuer à lire … « Pourquoi avons-nous besoin de plus d’études de cas en sciences comportementales ? Trois principaux arguments »

Une nouvelle taxonomie des techniques de changement de comportement pour gérer soi-même sa motivation et ses comportements

Dans un article précèdent du blog, je vous avais présenté une traduction française de l’une des taxonomies des techniques de changement de comportement en vogue actuellement. Cet article relate d’une nouvelle taxonomie qui propose des techniques à utiliser soi-même, et qui diffèrent donc des précédentes basées sur un « modèle prescriptif ». 

 

Continuer à lire … « Une nouvelle taxonomie des techniques de changement de comportement pour gérer soi-même sa motivation et ses comportements »

“Recycle Health” une plateforme de collecte et redistribution « d’objets connectés » de type podomètres et accéléromètres : et si on discutait du concept de sobriété digitale ?

J’ai récemment découvert ce rapport du ThinkThank (Français) The Shift Project militant, entre autres, pour davantage de « sobriété digitale » ; comprenez, l’utilisation raisonnée et réfléchie de dispositifs électroniques dans tous les secteurs de notre vie (publicité, éducation, et aussi santé).

Screen Shot 2019-11-07 at 4.42.26 PM

Continuer à lire … « “Recycle Health” une plateforme de collecte et redistribution « d’objets connectés » de type podomètres et accéléromètres : et si on discutait du concept de sobriété digitale ? »

Les transports actifs : une passerelle entre santé publique et écologie

Le dernier article de blog (ici), traitait du rôle délétère de la pollution atmosphérique sur le niveau d’activité physique. Je vous propose maintenant d’explorer cette même relation, mais dans la direction opposée : comment l’adoption de comportements actifs, liés aux déplacements notamment, peut avoir un effet positif sur la pollution atmosphérique ?

IMG_2365

Continuer à lire … « Les transports actifs : une passerelle entre santé publique et écologie »